Partenaires

CNRS Ecole pratique des hautes études
Université Paris 1 Université d'Aix-Marseille



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Annuaire > LACHENAL Guillaume

Création de l’Institut des mondes africains (IMAF)

L’Institut des mondes africains (IMAF) a été créé au 1er janvier 2014, par la fusion de trois laboratoires : le Centre d’études des mondes africains (CEMAf), le Centre d’études africaines (CEAf) et le Centre d’histoire sociale de l’islam méditerranéen (CHSIM).
Le site internet de l’IMAF prend le relai de celui du CEMAf, qui n’est plus mis à jour.

Lire la suite


LACHENAL Guillaume

English version

Maître de conférences à l’Université Paris Diderot & membre junior de l’Institut Universitaire de France
Chercheur associé à l’IMAF & laboratoire SPHERE (UMR 7219)
email : lachenal@univ-paris-diderot.fr

Thèmes de recherche

- Empires, médecine et décolonisation
- La recherche biomédicale en Afrique : histoire et anthropologie
- Biohistoire des pathogènes : transmission iatrogène et épidémie de VHC et de VIH en Afrique
- Terrains : Cameroun, Wallis (Pacifique)



Actualités

- 22 février 2012, Emission Recherches en Cours sur Aligre FM 93.1 : Guillaume Lachenal raconte l’histoire d’un vaccin camerounais contre le Sida. [Podcast]
- Séminaire Mémoire des sciences, traces du développement en Afrique, 2012-2013

- Colloque international Selection, tri et triage en médecine. Logique, pratiques, valeurs, 19-21 novembre 2012.

- Mise en ligne du site du Symposium "Simian viruses and emerging diseases in humans. Virology, epidemiology, medical history". 9-10 juin 2010, Hopital Saint-Louis, Paris.



Direction de projets collectifs

Projet MEREAF (2011-2014) Memorials and remains of medical research in Africa



Publications

Ouvrage
- Le médicament qui devait sauver l’Afrique. Un scandale pharmaceutique aux colonies, La Découverte - Les empêcheurs de penser en rond, parution le 9 octobre 2014.
- La médecine du tri. Histoire, anthropologie, éthique, co-dirigé avec Céline Lefève et Vinh-Kim Nguyen, Presses Universitaires de France, 2014.

Articles et chapitres de livre en histoire & anthropologie des sciences

- G. Lachenal, « Le stade Dubaï de la santé publique. La santé globale en Afrique entre passé et futur », Tiers Monde, 2013, n° 215, p. 53-71.

- G. Lachenal, "Donner sens au Sida", Genre, sexualité et société, n° 9, 2013. Article en ligne

- G. Lachenal, « Lessons in medical nihilism. Virus hunters, neoliberalism and the AIDS crisis in Cameroon », in Wenzel Geissler ed., Para-States and Medical Science : Making African Global Health, Duke University Press, Durham, (Spring 2015)

- G. Lachenal, « Experimental hubris and medical powerlessness. Notes from a colonial utopia, Cameroon, 1939-1949 », in Wenzel Geissler, Richard Rottenburg & Julia Zenker (ed), Biomedicine and gouvernance in Africa, Transcript-Verlag, Heidelberg, (forthcoming).

- G. Lachenal, « A genealogy of treatment as prevention. Prevention, therapy and the tensions of public health in African history », History of global health in Africa, T. Giles Vernick & Jim Webb (eds), Ohio University Press. (forthcoming)

- G. Lachenal, avec Tamara Giles-Vernick, Didier Gondola et William Schneider, « Social history, biology and the emergence of HIV in colonial Africa », Journal of African History, 54, 1, p. 11-30

- M. Meertens and G. Lachenal « The history of Belgian tropical medicine from a cross-border perspective », Revue Belge de Philologie et d’Histoire, vol 90, n° 4, 2013, 1249-1272.

- G. Lachenal, « The doctor who would be king », Lancet, Oct 9, 2010, 376,1216-1217.

- G. Lachenal, « Le médecin qui voulut être roi. Médecine coloniale et utopie au Cameroun », Annales, Histoire, Sciences Sociales, 65, n° 1, (2010), p. 121-156 .

- G. Lachenal & B. Taithe, « Une généalogie missionnaire et coloniale de l’humanitaire : le cas Aujoulat au Cameroun, 1935-1973 », Le Mouvement Social, n° 227, Avril-Juin 2009, p. 45-63.

- G. Lachenal, « The intimate rules of the French « Coopération ». Morality, race and the post-colonial division of scientific work at the Pasteur Institute of Cameroon », in Wenzel Geissler & Sassy Molyneux (eds), Evidence, Ethos and Experiment : The Anthropology and History of Medical Research in Africa, Berghahn, Oxford, (2011), p. 373-402.

- G. Lachenal, « Franco-African Familiarities. A history of the Pasteur Institute of Cameroun, 1945-2000 », in Mark Harrison and Belinda White (ed), Hospitals beyond the West : from Western Medicine to Global Medicine, Orient-Longman, New Dehli (2009), p. 411-444.

- G. Lachenal, « Scramble for Cameroon : Virus atypiques et convoitises scientifiques au Cameroun, 1985-2002 » in Charles Becker et Phillipe Denis (Eds) Le sida en Afrique, regards d’historiens, Karthala, Paris, 2006, 273-307.

- G. Lachenal, « L’invention africaine de l’écologie française. Histoire de la station de Lamto (Côte d’Ivoire), 1942-76 », Revue pour l’histoire du CNRS, 13, 40-49, (2005).

- G. Lachenal, « Les réseaux post-coloniaux de l’iniquité : pratiques et mises en scène de la recherche biomédicale au Cameroun », Outremers (ancienne Revue d’histoire d’Outre Mer), 93, 123-149, (2005).

Articles en épidémiologie historique

- G. Lachenal, « Quand la médecine coloniale laisse des traces. L’épidémie iatrogène de VHC en Afrique », Les Tribunes de la Santé, 2012, n° 33, 59-66.

- G. Lachenal, P. Marx, W. Schneider, E. Drucker, F. Simon,« Simian viruses and emerging diseases in human beings », Lancet, Dec 4, 2010, 376, 1901-1902

- Pouillot, R. et al., "Variable epidemic histories of hepatitis C virus genotype 2 infection in West Africa and Cameroon", Infect Genet Evol, 8, n° 5 (2008), 676-81.

- Njouom, R. et al., "The hepatitis C virus epidemic in Cameroon : genetic evidence for rapid transmission between 1920 and 1960", Infect Genet Evol, 7, n° 3 (2007), 361-7.

- Nerrienet, E. et al., "Hepatitis C virus infection in cameroon : A cohort-effect", J Med Virol, 76, n° 2 (2005), 208-14.



Enseignements à l’Université Paris Diderot

Master Lophiss – Histoire et philosophie des sciences

  • UE Science, technologies, sociétés : "Sciences et Empires" (M2)
  • UE Sciences de la vie et société (M2) : "La biologisation du politique" Détails ici

Parcours de recherche

- 2005-2006 - Boursier Lavoisier (Ministère des Affaires Etrangères) à la Maison Française d’Oxford. Visiting research scholar à la Faculty of Modern History, University of Oxford.

- 2002-2005 - Allocataire de Recherche à l’Université Paris 7 au sein du laboratoire REHSEIS, UMR 7596.

- Normalien, agrégé de sciences de la vie et de la terre