Partenaires

CNRS Ecole pratique des hautes études
Université Paris 1 Université d'Aix-Marseille



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Les publications > 2010 > Chrétiens africains en Europe. Prophétismes, pentecôtismes et politique des nations

Création de l’Institut des mondes africains (IMAF)

L’Institut des mondes africains (IMAF) a été créé au 1er janvier 2014, par la fusion de trois laboratoires : le Centre d’études des mondes africains (CEMAf), le Centre d’études africaines (CEAf) et le Centre d’histoire sociale de l’islam méditerranéen (CHSIM).
Le site internet de l’IMAF prend le relai de celui du CEMAf, qui n’est plus mis à jour.

Lire la suite


Chrétiens africains en Europe. Prophétismes, pentecôtismes et politique des nations

Sous la direction de Sandra Fancello et André Mary, Paris, Karthala, 2010.

La présence d’Églises africaines en Europe est un phénomène elativement récent qui accompagne, en les suivant de près, les vagues de migration africaine. Loin d’être le résultat d’une entreprise missionnaire africaine, l’implantation des premières Églises fut à l’initiative des migrants eux-mêmes et répondait à une demande d’encadrement des chrétiens africains qui avaient formé les premières assemblées en exil.

Cet ouvrage regroupe des enquêtes engagées sur des terrains inédits : Portugal, Italie, Suisse, Belgique, France, avec des ramification dans les Amériques et naturellement en Afrique. Les nouveaux territoires circulatoires des « migrants-missionnaires » témoignent de la double scène (Afrique/Europe) dans laquelle s’inscrivent ces diasporas chrétiennes africaines qu’on ne peut assimiler aux Black Churches afro-américaines.

Le thème de la « mission inversée » fait de l’Europe un champ missionnaire inédit pour les chrétiens africains qui se posent en guides de la régénération morale d’une Europe déchristianisée. Le défi est ici celui d’une rencontre historique entre les formes diversifiées d’un christianisme prophétique et pentecôtiste, et les ressources d’une africanité qui se réinvente dans les cheminements de l’expérience migratoire et se projette dans l’imaginaire de la reconquête spirituelle de l’Europe.