Partenaires

CNRS Ecole pratique des hautes études
Université Paris 1 Université d'Aix-Marseille



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > La recherche > Séminaires et ateliers > Séminaires terminés : archives des programmes > Guerre et société dans le monde arabe contemporain : les figures du combattant

Création de l’Institut des mondes africains (IMAF)

L’Institut des mondes africains (IMAF) a été créé au 1er janvier 2014, par la fusion de trois laboratoires : le Centre d’études des mondes africains (CEMAf), le Centre d’études africaines (CEAf) et le Centre d’histoire sociale de l’islam méditerranéen (CHSIM).
Le site internet de l’IMAF prend le relai de celui du CEMAf, qui n’est plus mis à jour.

Lire la suite


Guerre et société dans le monde arabe contemporain : les figures du combattant

Organisé par Nadine Picaudou (CEMAf, Univ. Paris I) ; Pierre Vermeren (CEMAf, Univ. Paris I) ; Raphaëlle Branche (CHS, Univ. Paris I)

Séminaire mensuel le jeudi de 10h-12h
CEMAf-Paris / Centre Malher, 9 rue Malher 75004 Paris / Salle Person

Dans le cadre général d’une thématique consacrée aux liens entre guerre et société dans le monde méditerranéen contemporain, l’année universitaire 2009-2010 sera consacrée aux différentes figures du combattant. Les interventions porteront à part égale sur les terrains du Maghreb et ceux du Machrek et se situeront à la croisée de l’histoire et de l’anthropologie.

Programme 2010-2011

En préparation

Programme 2009-2010

- 26 novembre 2009, L’iconographie du martyr au Liban-sud, Kinda Chaïb (doctorante N. Picaudou)

- 17 décembre 2009, SEANCE ANNULEE, Approches iconographiques des commémorations de la nakba palestinienne (2008), Sophie Beaudoin (doctorante N. Picaudou)

- 11 Mars 2010, Les figures de combattants dans la guerre Iran-Irak (1980-1988) dans la cinématographie iranienne : une représentation inédite en temps de guerre, Agnès Devictor (M. C Université d’Avignon)

- 8 Avril 2010, Projection de son film consacré aux troupes coloniales "Ils étaient nos libérateurs", Eric Blanchot ( Consultant Affaires internationales)

- 13 Mai 2010, Mémoriaux de guerre dans la Montagne druzo-libanaise, Dima de Clerck (doctorante Nadine Picaudou)

Programme 2008-2009

- Jeudi 13 novembre :

Abderrahmane MOUSSAOUI (MC. Aix en Provence) : Le mudjahid : un rebelle entre monstre et héros.

- Jeudi 2O novembre (exceptionnellement de 14hà 16h) :

Tewfik ACLIMANDOS (Professseur invité Paris 1) : Repenser le nassérisme

- Jeudi 11 décembre :

Jean-Pierre PEYROULOU (Chercheur associé CEMAF) : La martyrologie algérienne du 8 mai 1945 (1945-2008)

Programme 2ème semestre

Il prendra la forme d’une journée d’études le jeudi 26 mars 2009 sur le thème :

Autour des morts de guerre : rituels, mythes, commémorations.

Matinée

9h30- 11h15. Présidente de séance : Nadine Picaudou (Paris1)

Interverventions (20mn)

- Dima De Clerck (doctorante Paris1) : Retour des morts et réconciliation dans le Mont Liban

- Stéphane Malsagne (docteur en histoire Paris 1) : Les obsèques des élites politiques libanaises assassinées pendant la guerre civile : entre privatisation de la mort et retour éphémère à l’unité nationale.

Discussion

11h15-11h30 : Pause café

11h30- 12h-45 Présidente de séance : Sabrina Mervin (CNRS/IISMM)

Interventions

- Kinda Chaïb (doctorante Paris 1) : Du martyr combattant au martyr par injustice : évolution d’une catégorie dans le Liban-sud contemporain

- Michel Tabet (doctorant EHESS) : La figure de l’Imam Hussein : enjeux d’une lecture plurielle

Discussion

Déjeuner

Après-midi

14h30-16h15 Président de séance Benjamin Stora (INALCO)

Interventions

- Emmanuel Alcaraz (doctorant INALCO) : Les monuments aux martyrs de la guerre d’indépendance algérienne : matérialité, enjeux de mémoire et commémorations »

- Abderrahmane Moussaoui (Université Aix) : Les morts de la guerre d’Algérie. Des martyrs fondateurs.

Discussion

16h15-16h30 : Pause

16h30-18h45 Présidente de séance : Raphaëlle Branche (Paris1)

Interventions

- Kaya Sümbül (doctorante Paris1) : L’immortalité symbolique des conscrits commandos en Turquie

- Christophe Giudice (chercheur associé CEMAF) : Les anciens combattants marocains et tunisiens de l’armée française : enjeux de commémoration

Discussion

Programme 2007-2008

- Jeudi 25 octobre
Pénélope Larzillère (chercheur IRD) : « Du fedaï au shahid, du combattant au héros-victime, évolution et sacralisation des figures de la lutte nationale palestinienne. »

- Jeudi 8 novembre
Christophe Giudice (Chercheur associé CEMAF) : « Les anciens combattants d’Afrique du nord, un enjeu d’histoires et de mémoires partagées : rôles et statuts des tirailleurs tunisiens et marocains en France et au Maghreb, 1914-2004 »

- Jeudi 29 novembre
Jihane Sfeir (Chercheur associé au Collège de France) : « Parcours politiques et modes d’engagement des combattants chiites libanais pro-palestiniens »

- Jeudi 6 mars
Jean-David Mizrahi (Docteur en histoire) : « Les bandes armées de la frontière turco-syrienne au début des année 1920 »

- Jeudi 27 mars
Abderrahmane Moussaoui : (Maître de conférences à l’Université de Provence. Chercheur à l’IDEMEC MMSH Aix en Provence) : « Le mudjahid : un rebelle entre monstre et héros »

- Jeudi 10 avril
Marie Chominot (Doctorante en histoire) : « Construction d’une iconographie révolutionnaire : photographies de maquis de la wilaya 2 (région de Constantine) »



Programme 2006-2007

La production du national dans les sociétés arabes contemporaines
L’objet du séminaire sera d’explorer les modes et processus de production du national dans les sociétés arabes contemporaines , au croisement entre héritages coloniaux et institutionnalisation de l’Etat post-colonial.

Trois dimensions principales seront prises en compte :
- La construction des territorialités nationales : phénomènes de frontières (réelles et symboliques) ; interactions entre réseaux de mobilisation sociale (des rituels religieux aux rébellions politiques rurales ou urbaines) et production des territoires
- La construction des mémoires collectives et des imaginaires nationaux : historiographie, manuels scolaires, commémorations.
- La production du sujet national par le juridique et l’institutionnel : codes de la nationalité (les figures de l’étranger, du naturalisé, de l’apatride) ; nomenclatures et catégorisations des groupes en fonction des hiérarchies (de genre, de confession, d’origine ethnique, d’appartenance clanique) ; la nation post-coloniale et la question de la frontière public/privé.

Dans la même rubrique :