Partenaires

CNRS Ecole pratique des hautes études
Université Paris 1 Université d'Aix-Marseille



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Les publications > 2008 > Ethnographie d’un ordinaire bureaucratique. Une université centrafricaine du point de vue des interactions quotidiennes entre professionnels et étudiants

Création de l’Institut des mondes africains (IMAF)

L’Institut des mondes africains (IMAF) a été créé au 1er janvier 2014, par la fusion de trois laboratoires : le Centre d’études des mondes africains (CEMAf), le Centre d’études africaines (CEAf) et le Centre d’histoire sociale de l’islam méditerranéen (CHSIM).
Le site internet de l’IMAF prend le relai de celui du CEMAf, qui n’est plus mis à jour.

Lire la suite


Ethnographie d’un ordinaire bureaucratique. Une université centrafricaine du point de vue des interactions quotidiennes entre professionnels et étudiants

Rahia n° 28, automne 2008

Par Magdalena Brand, 26 p.

Cet article propose une réflexion sur la délivrance du service public à l’Université de Bangui envisagée à partir des interactions quotidiennes entre les étudiants et les professionnels universitaires. La réflexion se fonde sur une ethnographie de l’action quotidienne des discours, des objets et des acteurs institutionnels que les étudiants et les professionnels universitaires mobilisent pour interagir. Nous observerons donc la cellule administrative et la mise en acte des procédures académiques comme des espaces d’interaction, de négociation et de médiation entre des normes, des enjeux et des contraintes multiples. L’observation du quotidien de l’institution universitaire nous mènera à nous distancer de la notion de corruption pour observer, non pas le décalage, mais l’imbrication entre les procédures institutionnelles et les principes interactionnels.

Téléchargeable ici