Partenaires

CNRS Ecole pratique des hautes études
Université Paris 1 Université d'Aix-Marseille



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Les rencontres > 2012 > Enfants victimes, enfants précaires et jeunesse violente en Afrique de l’Est

Création de l’Institut des mondes africains (IMAF)

L’Institut des mondes africains (IMAF) a été créé au 1er janvier 2014, par la fusion de trois laboratoires : le Centre d’études des mondes africains (CEMAf), le Centre d’études africaines (CEAf) et le Centre d’histoire sociale de l’islam méditerranéen (CHSIM).
Le site internet de l’IMAF prend le relai de celui du CEMAf, qui n’est plus mis à jour.

Lire la suite


Enfants victimes, enfants précaires et jeunesse violente en Afrique de l’Est

(Burundi, Kenya, Rwanda et Ouganda) : Réalités, perceptions et prise en charge

Conférence du 19 au 21 novembre / Kampala Hotel International, Kampala, Ouganda, dans le cadre de l’ANR enfance.

Dans la région de Grands Lacs, la vulnérabilité et la précarité qui touchent les enfants et adolescents se sont accrues ces dernières années avec plus ou moins d’intensité en raison d’une situation politique conflictuelle ou post-conflictuelle. Selon les contextes nationaux, économiques et même épidémiologiques, la vulnérabilité et la précarité sont structurelles dans de nombreux contextes urbains et ruraux, accompagnées par une prolifération de situations extrêmes. L’objectif principal de ce colloque est de présenter des recherches en cours portant sur l’enfance, l’adolescence et la jeunesse et explorant les questions de vulnérabilité, de violence et leurs perceptions. Après des décennies d’implication des gouvernements et de la société civile atour des orphelins et autres enfants vulnérables, souvent considérés comme victimes, notre connaissance demeure fragmentaire. Les présentations analyseront les tendances actuelles et les changements dans la situation des enfants et des jeunes, étudieront les systèmes familiaux de prise en charge et d’éducation et exploreront l’action sociale et les politiques publiques mises en place dans la région. Des perspectives anthropologiques et historiques mettront en exergue les variations locales et différentes temporalités, de manière à élargir la perspective pour comprendre les problèmes sociaux actuels. Les participants seront invités à partager leurs travaux et expériences, à ouvrir de nouvelles perspectives pour contribuer à une meilleure compréhension de ces situations complexes. Des échanges scientifiques plus larges émaneront de cette rencontre.

Programme de la conférence - 129.5 ko